Skip to content

Discharge Communication Practices and Healthcare Provider and Patient Preferences, Satisfaction and Comprehension: A Systematic Review

Anna Barker, Edward Ritchie, Harry Gibbs, Harvey Newnham, Karen Hitchcock, Sara Holton

International Journal for Quality in Health Care, 2017, 29(6), 752–768

Abstract

Purpose: To systematically review the available evidence about hospital discharge communication practices and identify which practices were preferred by patients and healthcare providers, improved patient and provider satisfaction, and increased patients’ understanding of their medical condition.

Data sources: OVID Medline, Web of Science, ProQuest, PubMed and CINAHL plus.Study selection: Databases were searched for peer-reviewed, English-language papers, published to August 2016, of empirical research using quantitative or qualitative methods. Reference lists in the papers meeting inclusion criteria were searched to identify further papers.

Data extraction: Of the 3489 articles identified, 30 met inclusion criteria and were reviewed

Results of data synthesis: Much research to date has focused on the use of printed material and person-based discharge communication methods including verbal instructions (either in person or via telephone calls). Several studies have examined the use of information technology (IT) such as computer-generated and video-based discharge communication practices. Utilizing technology to deliver discharge information is preferred by healthcare providers and patients, and improves patients’ understanding of their medical condition and discharge instructions.

Conclusion: Well-designed IT solutions may improve communication, coordination and retention of information, and lead to improved outcomes for patients, their families, caregivers and primary healthcare providers as well as expediting the task for hospital staff.

Prenez rendez-vous aujourd’hui pour une démonstration gratuite.

fr_CAFrench
en_CAEnglish fr_CAFrench

Discharge Communication Practices and Healthcare Provider and Patient Preferences, Satisfaction and Comprehension: A Systematic Review

5 février 2020 Les hôpitaux font face à des pressions de plus en plus grandes. Ce n'est pas un secret. Alors que les demandes par rapport au système de santé augmentent dû à des tendances comme le vieillissement de la population et l’évolution des technologies, les budgets eux sont à la baisse. Les hôpitaux font de gros efforts pour garder la cadence et on ne prévoit pas que la situation s’améliorera.

Faisant face à ces défis, les dirigeants d’hôpitaux sont à la recherche de moyens plus efficaces afin d’optimiser les opérations de leurs établissements et d’assurer des résultats optimaux de traitements des patients. Cependant, le défi était de trouver une solution durable, rentable et viable

L’équipe chez HealthHub croit que la solution se situe dans l’engagement des patients.  

L’engagement des patients implique de fournir aux patients l’accès à la bonne information au bon moment. Ce qui signifie connecter les patients avec leurs fournisseurs de soins de santé et les systèmes. Cela veut dire également, soutenir les patients tout au long de leur traitement avec les bons outils, les contrôles appropriés et le divertissement adapté pour rendre leurs séjours les plus aisés et les plus simples possibles.

Même s’il y a quelques décennies, la croyance populaire disait qu’il ne fallait pas trop en dire aux patients, maintenant nous savons que lorsque les patients sont engagés, tout le monde y gagne.

En fait, quand les patients reçoivent la bonne information, ils sont mieux renseignés, plus autonomes et ainsi mieux engagés dans leurs propres soins de santé, ce qui mène à de meilleurs résultats et un système de santé plus efficace.

En ayant des patients plus engagés, les médecins ont plus de temps pour faire de la médecine, le personnel infirmier peut mieux soigner et les administrateurs peuvent se concentrer à offrir un meilleur service à valeur ajoutée au système de santé.

Alors, comment peut-on améliorer l’engagement des patients? En rapprochant l’hôpital du chevet du patient.  

Un patient canadien passe en moyenne 5,8 jours à l’hôpital par hospitalisation. La majorité de ce temps, seul, fort probablement à regarder la télévision dans son lit. Chez HealthHub, nous avons pris cette statistique pour une occasion d’innover. En fait, nous avons mis au point une nouvelle plateforme pour terminal de chevet que nous avons nommé myHealthHub et qui remplace les téléviseurs désuets afin de fournir une solution efficace d’engagement du patient.

Notre plateforme ne permet pas uniquement de se divertir grâce à des caractéristiques comme la télé sur demande et le WI-FI, mais elle leur permet aussi de demeurer engagés avec la famille, les amis, la communauté, l’hôpital et le plus important : de s’engager dans leurs soins personnels, grâce à une suite d’applications d’engagement des patients.

En utilisant une approche centrée sur le patient, nous aidons l’hôpital à se rapprocher du chevet du patient et à transformer son expérience globale.

Nous investissons de manière considérable afin d’améliorer l’expérience des patients canadiens. En 2019, nous avons commercialisé notre nouvelle plateforme d’engagement des patients tout en apportant d’autres changements à l’entreprise (voir l’image ci-dessous).

D’autre part, les avantages ne se limitent pas qu’aux patients. Ils s'étendent au-delà du contexte du patient et des fournisseurs de soins de santé.

Considérons cet exemple. Les infirmières disent si souvent qu’elles ont l’impression qu’elles sont les gestionnaires des séjours des patients. En plus de fournir des soins et de l’accompagnement, le personnel infirmier doit répondre à un large éventail de demandes de la part des patients (baisser les lumières, commander les repas, ajuster les commandes des éléments environnementaux, etc.) Si les patients avaient les bons outils technologiques à leur chevet, ceux qui leur fourniraient un meilleur contrôle sur des choses aussi simples que leur environnement ou la commande de leur repas, imaginez-vous ce que cela signifierait pour le personnel infirmier et pour le patient! Les patients auraient un plus grand sentiment d’autonomie et le personnel infirmier pourrait se concentrer sur la prestation de soins et l’accompagnement, les choses qui aident vraiment les patients à guérir.

Les technologies d’engagement des patients au chevet correspondent également avec le changement global actuel qui vise à donner de la valeur à la réponse au traitement et à l’expérience patient à la place du simple flux de patients. Au lieu de se concentrer sur la rapidité à laquelle les patients peuvent se déplacer à travers l’hôpital, les décideurs observent le parcours du patient à travers une lentille plus holistique et travaillent avec l’objectif de l’améliorer. Il y a deux raisons pour cela : parce que c'est la bonne chose à faire, mais aussi parce que les patients le demandent. Puisque notre monde devient de plus en plus techno-numérique, les patients s’attendent à ce que les hôpitaux soient équipés avec la technologie la plus avancée et exigent la connectivité, même à partir de leur lit d’hôpital.

En somme, à l'heure où montent les pressions sur les hôpitaux pour qu’elles soient de plus en plus efficaces, qu’elles fournissent la meilleure expérience patients et les meilleurs résultats médicaux, nous sommes persuadés que l’avenir est entre les mains des patients. Donc, en débloquant de nouvelles possibilités associées à l’engagement du patient, tout le monde s’en trouve gagnant. Nous avons déjà vu les preuves que la technologie d’engagement au chevet des patients peut transformer les expériences et les résultats. Ce n'est que le début.

____

Pour plus d’information, visitez le myHealthHub myHealthHub, please visit www.healthhubsolutions.ca/myhealthhub

Réserver une démonstration gratuite

Vous aimeriez voir myHealthHub en pleine action et en apprendre plus à propos de ce qu’elle peut faire?

Laissez-nous vos coordonnées et un membre de notre équipe vous contactera.

Skip to content