Skip to content

Cinq façons dont la technologie de la santé numérique peut favoriser l’équité dans les hôpitaux canadiens

_____

Au Canada, nous faisons face à un défi pour ce qui est de l’équité en matière de soins de santé. Celui-ci a été mis en lumière pendant la pandémie.

Nous savons que pour les personnes vivant dans des régions à faible revenu, l’espérance de vie est systématiquement plus basse. Le taux de mortalité infantile est plus élevé au sein des collectivités désavantagées sur le plan financier et social. Et, dans les régions où la concentration d’Autochtones est élevée, les taux d’hospitalisation en raison d’une maladie mentale sont de deux à trois fois plus élevés, et la prévalence de l’arthrite, de l’asthme, du diabète et de l’obésité est importante.

Et la liste continue.

Même si le Canada est considéré comme un pays où la santé de la population est parmi les meilleures au monde et que le système de soins de santé soit en cours de révision, d’importantes iniquités sont toujours présentes. Certains disent même qu’elles s’aggravent.

Bien que la technologie de la santé numérique ne puisse pas corriger les iniquités qui existent au Canada, cet article porte sur cinq façons dont elle peut être utilisée pour améliorer l’équité en matière de santé au sein des hôpitaux et du système de soins de santé.

Avant de commencer, examinons ce que nous entendons par équité en matière de soins de santé.

Qu’est-ce que l’équité en matière de soins de santé?

L’équité en matière de soins de santé est définie comme étant un état où « les personnes ont une chance équitable d’atteindre leur plein potentiel en matière de santé ». Les obstacles courants à l’équité en matière de soins de santé comprennent les facteurs sociaux et environnementaux, comme le revenu, l’origine ethnique, le genre et le statut social.

L’équité est assez différente de l’égalité. Alors que l’égalité consiste à offrir les mêmes soins, services et occasions à tous, l’équité consiste à reconnaître que chaque personne a des besoins particuliers et à lui offrir les soins, services et occasions nécessaires pour obtenir les meilleurs résultats thérapeutiques.

Pour atteindre l’équité en matière de soins de santé, nous ne pouvons pas supposer que tout le monde est pareil ou que tout le monde bénéficiera des mêmes soins de la même manière. Nous devons plutôt nous concentrer sur la recherche de moyens d’obtenir des résultats personnalisés en matière de soins de santé, lesquels peuvent ne pas être les mêmes pour tous les groupes démographiques ou au sein du même groupe de personnes.

C’est à ce moment que la technologie peut nous aider.

Comment la technologie de la santé numérique peut-elle faire progresser l’équité dans les hôpitaux canadiens

Il existe de nombreux avantages qui découlent de l’atteinte, voire des efforts accomplis pour atteindre l’équité en matière de soins de santé. En plus d’améliorer les résultats en matière de santé des patients, les progrès réalisés quant à l’équité en matière de soins de santé peuvent favoriser le mieux-être et des économies de coûts au fil du temps.

Bien que la solution soit complexe et multidimensionnelle, la technologie numérique des soins de santé, particulièrement la technologie offerte aux patients et aux cliniciens à leur chevet à l’hôpital, peut avoir un rôle de soutien.

Voici comment :

1.  En fournissant le même point de départ à chaque patient

Lorsque les patients sont hospitalisés, ils peuvent facilement être isolés du monde extérieur et dépendent des infirmières et des cliniciens pour obtenir des renseignements et du soutien. Bien que certains patients aient la possibilité de se tourner vers leur appareil mobile pour les garder connectés, d’autres n’ont pas cette possibilité.

Malgré leur popularité croissante, les programmes « Apportez votre propre appareil » (AVPA) peuvent en fait aggraver les inégalités et augmenter la « division numérique » dans les hôpitaux. Les programmes AVPA présument que tout le monde a accès à la même technologie et créent un point de départ inégal.

À l’opposé, en fournissant une technologie numérique au chevet du patient, ce dernier peut accéder à ses renseignements médicaux et rester connecté, sans avoir besoin d’utiliser un appareil personnel. Aider les patients à rester en contact avec leurs proches et leur fournir des renseignements sur leur état de santé leur permet de participer activement à leurs soins et d’accroître leur sentiment d’autonomisation, ce qui les aide à atteindre de meilleurs résultats thérapeutiques.

L’équité en matière de soins de santé consiste à offrir à tous les patients l’accès à ce dont ils ont besoin tout au long de leur parcours de soins. La technologie de la santé numérique permet d’assurer que tous les patients ont accès aux renseignements sur leur santé, quand et où ils en ont le plus besoin. 

2. En offrant une expérience plus personnalisée aux patients

Les besoins des patients sont aussi individualisés que leurs blessures et maladies. Cependant, beaucoup de ces besoins sont ignorés par l’approche généralisée de notre système de soins de santé actuel.

Les patients qui passent entre les mailles du filet sont également les patients qui ont besoin de soins plus personnalisés, en particulier ceux qui font partie de groupes démographiques vulnérables. Ces soins personnalisés nécessitent une meilleure communication entre les fournisseurs de soins de santé et les patients, afin que leurs besoins soient pleinement exprimés, compris et satisfaits.

La technologie numérique au chevet du patient peut aider à relever ce défi. Elle peut être adaptée pour répondre aux besoins des personnes, que ce soit en proposant des fonctions d’accessibilité, des traductions en temps réel ou d’autres options. Elle peut également établir un lien virtuel entre les patients et leurs fournisseurs de soins de santé.

Tout cela offre une meilleure expérience aux patients, adaptée à leurs besoins.

3. En aidant les cliniciens à découvrir et à corriger les iniquités

Lorsqu’un patient arrive à l’hôpital, il incombe en grande partie aux cliniciens de poser les bonnes questions pour déterminer le plan de soins dont il a besoin. Malheureusement, les questions d’équité en matière de santé peuvent ne pas être cernées lors de ces évaluations et des interactions avec le patient. Tout comme nous savons qu’il n’est pas suffisant de demander à une personne si elle est un homme ou une femme, il y a d’autres questions qui doivent être réexaminées avec soin.

La technologie de la santé numérique peut aider les cliniciens à découvrir les iniquités en leur fournissant des renseignements impartiaux en temps réel et une compréhension claire lorsqu’ils découvrent les besoins propres à chaque patient.

Trop souvent, les patients reçoivent leur congé de l’hôpital, mais ils n’ont pas de domicile où aller. Les mères célibataires ayant un nouveau-né reçoivent la consigne de revenir pour un rendez-vous de suivi, mais elles n’ont aucun moyen de transport. Ou encore, on demande aux patients de suivre un régime alimentaire particulier, mais ils souffrent d’insécurité alimentaire. Quelques questions simples posées par les systèmes de santé numériques au chevet du patient pourraient aider les cliniciens à découvrir ces inégalités et à les corriger de manière appropriée.

Bien que la technologie ne puisse pas remplacer l’expérience, les compétences et l’intuition des cliniciens, elle peut modifier les soins traditionnels en les aidant à découvrir les iniquités et à trouver des solutions personnalisées pour chaque patient.

4. En résolvant les problèmes de façon nouvelle et créative

La crise de la COVID-19 constitue un excellent exemple de la façon dont les modèles de soins traditionnels sont inefficaces pour gérer et combler les lacunes en matière d’équité. Le système de soins de santé a dû adopter de nouvelles façons créatives de soutenir les communautés.

Par exemple, pour ce qui est de l’objectif d’atteindre un taux de vaccination de près de 100 % de la population, les professionnels de la santé se sont rapidement rendu compte qu’ils ne pouvaient pas s’attendre à ce que toutes les personnes admissibles se rendent dans des hôpitaux ou des cliniques pour se faire vacciner. Tout le monde n’avait pas accès à ces emplacements. Par conséquent, des unités de vaccination mobiles ont été rapidement créées et déployées dans les régions où les données ont révélé qu’elles étaient les plus nécessaires.

En proposant les soins au-delà des murs des hôpitaux, il a été démontré que nous pouvons résoudre les problèmes de santé avec l’aide des technologies numériques. En retour, elles contribuent à combler le fossé en matière d’équité.

La technologie numérique des soins de santé donne aux travailleurs de la santé un accès immédiat et un aperçu des besoins des populations qui pourraient ne pas être autrement en mesure d’accéder aux hôpitaux sans aide ou qui pourraient avoir des besoins uniques en matière de soins de santé, comme des travailleurs de soutien spécialisés ou des dispositifs d’assistance.

Grâce à la technologie, les soins de santé peuvent être modifiés pour répondre aux besoins de tous les patients, pas seulement ceux qui ont un profil de patient standard.

5. En permettant aux membres des communautés marginalisées de s’exprimer

L’iniquité au sein du système de soins de santé est généralement subtile. Cependant, elle est observée dans son ensemble et peut avoir des répercussions dévastatrices sur les patients et leurs résultats en matière de santé. Souvent, cela découle d’un manque de compréhension, d’information et de communication relativement aux besoins des patients.

Par exemple, les patients confrontés à des barrières linguistiques peuvent ne pas comprendre leur état de santé, leur plan de soins et leur pronostic global. De même, ils pourraient ne pas comprendre la signification du consentement éclairé ou la terminologie médicale.

En ce qui a trait aux personnes transgenres, un clinicien peut ne pas savoir comment gérer leurs soins d’une manière sensible à leurs besoins individuels. Dans certains cas, les personnes peuvent éviter d’avoir recours aux soins pour éviter de vivre une expérience négative.

Un moyen efficace de résoudre ces problèmes est de faire entendre la voix des communautés marginalisées et de leur demander comment les soins peuvent être adaptés ou personnalisés pour répondre à leurs différents besoins. Le développement et la mise en œuvre de la technologie constituent une excellente occasion de le faire. Lors de la planification, de la conception ou du déploiement de la technologie, tenir des groupes de discussion peut être extrêmement utile. Ils permettent en effet de découvrir des iniquités et de trouver des solutions pour les corriger ensemble.

Offrir ces solutions en temps réel au chevet du patient permet aux cliniciens d’avoir accès à ces renseignements et d’harmoniser le plan de soins aux besoins du patient.

Combler le fossé en matière d’équité

La transformation numérique dans les hôpitaux canadiens est en cours, mais en matière d’équité, il y a encore beaucoup de travail à faire. En utilisant la technologie numérique pour informer, éduquer et combler le fossé en matière d’équité, les hôpitaux peuvent appuyer une évolution avant-gardiste du système des soins de santé canadien, tant pour les cliniciens que pour les patients.

Les Solutions d’engagement des patients HealthHub

Politique de remboursement:

Les commandes de location avec HealthHub Patient Engagement Solutions sont remboursables selon les directives suivantes:

  • Les jours qui ont été payés (jours payés1 ), mais qui ne peuvent pas être utilisés à cause d’une interruption de service3 en raison d’un problème technique4 peuvent être remboursés au tarif journalier.

  • Une journée est considérée comme utilisée 2 heures après l’heure du début de location. L’heure du début de location est définie par le contrat de location.

  • Les jours gratuits2 de location inclus dans un forfait de location de plusieurs jours ne peuvent pas être échangés contre de l’argent ou transférés à un autre patient.

  • Si un remboursement est traité avant que tous les jours payés ne soient utilisés, les jours gratuits sont perdus.

  • Les remboursements sont traités à partir du moment où ils sont demandéset ne seront pas antidatés.

  • Une fois qu’une interruption de service est signalée, les jours payés seront soit remboursés, soit ajoutés à la période de location (le choix appartient au patient). Les jours gratuits seront ajoutés à la période de location, et ne peuvent être ni remboursés, ni échangés pour de l’argent.

Définitions

1 Jours payés = Jours de service payés avec votre forfait choisi. Tous les jours payés doivent être utilisés avant le début des jours gratuits d’un forfait. Il y a 1 jour payé dans le forfait quotidien, 5 jours payés dans le forfait hebdomadaire et 15 jours payés dans le forfait mensuel. (Attention: certains sites peuvent proposer des formules de location différentes).

2 Jours gratuits = Jours de service qui vous ont été offerts par HealthHub avec votre forfait de service choisi. Le forfait hebdomadaire comprend 2 jours gratuits (5 jours payés, 2 jours gratuits) le forfait mensuel comprend 15 jours gratuits (15 jours payés, 15 jours gratuits). (Attention: certains sites peuvent proposer des formules de location différentes).

3 Interruption de service = Utilisation du service interrompue en raison d’un problème technique qualifié, ou en raison du transfert dans une nouvelle pièce avec un terminal HealthHub manquant ou endommagé. (Attention: cette politique s’applique aux problèmes de prestations de service dont HealthHub est responsable; elle ne s’applique pas à ceux dont l’hôpital est responsable).

4 Problème technique qualifié = Problème technique qui affecte la prestation de service ou la jouissance des services sur votre appareil.
fr_CAFrench